A la rencontre des baleines du Saint-Laurent au Québec

baleinetitreJ’ai eu la chance d’aller 3 fois au Canada, et plus précisément au Québec. En plus d’être une province francophone, le Québec s’avère un endroit fabuleux en toute saison.

Avec son architecture variée et colorée, ses grands espaces, ses vraies saisons et la chaleur de ses habitants, le Québec est unique. Mais, hors de question d’y aller sans aller à la rencontre des baleines, notamment du côté de Tadoussac.

Le suivi des baleines est une affaire sérieuse pour apprendre à mieux connaître l’univers fascinant des rorquals communs, rorquals bleus et rorquals à bosses. C’est le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), un organisme à but non lucratif qui voue tout son temps à la recherche scientifique sur les baleines du Saint-Laurent et à l’éducation pour la conservation du milieu marin.

Et ça ne manque pas dans le Saint-Laurent. En plus des rorquals communs, que nous appelons communément baleines,

rorqualcommun

on peut aussi rencontrer le plus grand mammifère au monde, le Rorqual bleu (ou baleine bleue),

rorqualbleu

ces magnifiques Belugas, tout de blanc vêtus avec leur tête ronde,

beluga-1 belugamais aussi des dauphins,

dauphinou encore des phoques.

phoques

Comme vous l’avez constaté, la faune locale est très diversifié, et on peut retrouver la totalité des 13 espèces du Saint-Laurent sur la page dédiée du Gremm.

baleinesstlaurent

Il y a aussi un autre moyen de s’immerger dans l’univers des baleines, notamment si vous passez du côté de Tadoussac. En effet, il vous faut absolument visiter le Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM).

cimmext

Le CIMM est un musée proposant une expérience incontournable. Rencontrez un cachalot de 13 m, explorez l’univers des baleines avec des vidéos inédites, son univers sonore, des jeux, une collection de squelettes ou encore un film exclusif.

cimmint Salle de projection / CIMM/ Film rencontre avec les baleines du

Pour mieux apprécier le Cimm, rien ne vaut une vidéo :

Les spécialistes sur place répondront à vos questions, et vos achats à la boutique contribueront à aider les baleines. D’ailleurs, je ne peux pas résister à l’envie de vous montrer ma petite collection personnelle :

fringuestadoussacjade

Enfin, le summum, allez faire un tour dans les zodiacs du Cimm pour approcher les baleines. C’est une expérience inoubliable. D’ailleurs, j’ai encore la chair de poule en repensant à la baleine bleue (rorqual bleu) dont j’ai eu la chance de croiser le chemin. On se sent tout petit, et c’est peu de le dire.

Maintenant, le Gremm a besoin de soutien pour vivre et vous pouvez les aider en faisant un don ou en devenant membre.

C’est d’autant plus important que le Gremm ne fait pas qu’observer, car les menaces auxquelles les baleines font face sont multiples, variées et de mieux en mieux connues. La protection de leur habitat nécessite des actions concrètes et soutenues à long terme, et le Gremm joue un rôle clé au sein de nombreux comités pour élaborer des stratégies et mettre en œuvre des plans d’action pour la protection des baleines.

Le groupe dispose aussi d’une page Facebook relatant de nombreuses informations intéressantes.

Voilà, c’était un sujet (suggéré par ma petite femme) que je tenais à partager avec vous, et qui, je l’espère, vous plaira autant qu’à moi ! 🙂

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.