Assassin’s Creed Unity, le Paris révolutionnaire

ACU afficheLe 5ème opus majeur d’Assassin’s Creed, édité par Ubisoft, est disponible à partir du 13 novembre 2014 sur les plates-formes PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Ce jeu a forcément sa place dans notre sélection jeux-vidéo.

Avant toute chose, je tiens à signaler que ce jeu est déconseillé aux moins de 18 ans.
Ne pas jouer avec des enfants en raison de la violence et du réalisme. Certaines images pourraient les choquer, la Révolution française n’étant pas une période réputée pour sa douceur… et les assassins non plus.

Histoire : Paris, 1789. La Révolution française fait rage et toute la ville est plongée dans le chaos et la terreur.
Alors que le destin de toute une nation se décide, un jeune homme du nom d’Arno mène une quête personnelle qui fera de lui un vrai Maître Assassin. Plongé au cœur d’une lutte sans merci pour le pouvoir, Arno révèlera les vraies forces qui agissent dans l’ombre de la Révolution.
Avec Assassin’s Creed Unity, découvrez le renouveau de la licence culte grâce à la puissance du nouveau moteur Anvil. De la prise de la Bastille à l’exécution de Louis XVI, plongez au cœur de la Révolution française, et participez aux évènements qui ont marqué l’Histoire de la France.

Je vais quand même me fendre d’un petit rappel, concernant le nom du jeu. La Confrérie des Assassins (qui existe bel et bien) est une organisation secrète mondiale très ancienne composée d’assassins ennemis des Templiers, contre lesquels ils mènent une guerre sans merci.
C’est une information importante. Pourquoi ? Parce que, dans une bande-annonce, Arno sauve Elise, héritière des Templiers. D’où le nom Unity ? Mais cette association de circonstances n’est-elle pas condamnée d’avance ?

  • Bande-annonce de juillet 2014 :

Dans cet opus, Elise de la Serre a une place centrale. Ses relations avec Arno Dorian sont intenses, et plongent leurs racines dans le terreau d’une enfance commune.

arno elise


Unity aussi,
car Arno pourra se faire assister de trois autres compagnons avec l’introduction du mode coopération en ligne (quatre joueurs maximum).

ACU 4 persos

Autres nouveautés appréciables relevées :
– Un mode infiltration permet à Arno de se baisser pour passer derrière des objets bas.
– Les combats sont plus tactiques qu’acrobatiques, et surtout plus difficiles car Ubisoft a réhaussé le niveau des ennemis.
– Le ‘free-run’, qui permet d’escalader de manière fluide, est appliqué à la descente.
– Arno utilise la « Phantom Blade », une arbalète à courte portée attachée à son poignet.
– Arno voyage dans Paris à différentes époque grâce à des failles temporelles.

Notons qu’Ubisoft s’est attaché les services de l’historien Laurent Turcot, spécialiste de l’histoire urbaine et de l’histoire culturelle française, pour concevoir la physionomie du Paris de la Révolution.

Pour la version bêta, certains ont relevé des imperfections techniques, notamment des bugs de collision, des défauts dans la texture… Après tout, les défauts ne permettent-ils pas de s’améliorer ?

Quoiqu’il en soit, la sortie de Assassin’s Creed Unity est à noter dans l’agenda de tous les joueurs amateurs du genre. Rappelons, une fois de plus, que le jeu est destiné aux joueurs à partir de 18 ans.

Ce contenu a été publié dans Jeux vidéo/Consoles, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.