Balavoine, la véritable histoire…

balavoine, la véritable histoire - couvertureIl y a des êtres qui nous manquent ! Il y a des voix et des coups de gueule qui font défaut !

Dans Balavoine, la véritable histoire, nous retrouvons les idées, les combats, mais aussi le parcours de Daniel Balavoine, ce chanteur engagé décédé le 14 janvier 1986. Âgé seulement de 33 ans, il avait gardé toute sa capacité à s’indigner, et mettait sa notoriété au profit des causes humanitaires.

L’humanité, c’est bien ce qui a caractérisé Daniel Balavoine ! Fabien Lecoeuvre, spécialiste de la chanson française lui rend hommage dans cet ouvrage, paru aux Éditions du Rocher, paru le 1er janvier 2016.

Daniel Balavoine était un auteur-compositeur-interprète français, né en 1952 et décédé en 1986 dans un accident d’hélicoptère. Certains se souviendront de lui pour sa tessiture très haute et son rôle dans Starmania.

D. Balavoine – Quand on arrive en ville

Certains se souviendront de lui pour ses chansons. D’autres se souviendront de lui pour ses combats.

D. Balavoine – « Mon fils, ma bataille » – 1980

Fabien Lecoeuvre nous présente l’homme et le chanteur dans son livre Balavoine, la véritable histoire, paru aux éditions du Rocher. L’ouvrage est paru le 1er janvier 2016, pour le 30ème anniversaire de sa mort. L’auteur s’appuie en particulier sur la dernière entrevue de Daniel Balavoine, donné un mois avant le tragique accident d’hélicoptère.

  • Présentation de l’éditeur :
    Porte-parole de toute une jeunesse, Daniel Balavoine est un symbole de la variété française des années 80. Il nous a laissé de nombreux tubes qui, aujourd’hui encore, résonnent en chacun de nous. Le rêve de ce rebelle au grand cœur s’est achevé brutalement à l’âge de 33 ans, le 14 janvier 1986, lors d’un funeste Paris-Dakar.
    Trente ans après la mort du chanteur, Fabien Lecoeuvre nous raconte sa carrière et nous livre les secrets confiés par Balavoine lors d’une interview réalisée en 1978 et restée inédite. A la pointe de tous les combats, celui qui affirmait, vingt-six jours avant le drame : « Il est toujours trop tôt pour mourir », est entré dans la légende. Il est parti dans un bruit d’enfer avant d’avoir pu donner raison à tous ceux qui l’aimaient.

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.