Crème à la Edgar, à s’en lécher les moustaches

RévélationLe moment est venu pour nous de découvrir…la recette de la fameuse « crème à la Edgar ».

Mais si mon brave ! Inutile de faire cette tête. Je vais tout dire !

Sauf que ce petit malin de maître d’hôtel a brouillé les pistes. Quoiqu’il en soit, retrouvez la recette de la savoureuse crème dans notre catégorie Divers… et n’hésitez pas à vous pourlécher les babines :

Les secrets culinaires sont toujours très bien gardés. Aussi m’a-t-il fallu des années de recherche, à travers le monde, pour percer le secret de la « crème à la Edgar ». J’ai bien écouté…

on écoute

Le problème, c’est… que j’ai trouvé 2 recettes (encore une entourloupe de ce fourbe d’Edgar). 2 recettes, peut-être sera-ce deux fois meilleurs…

c'est éblouissnt

Ah, je vois des étoiles dans votre regard ! Entendu, et tant pis pour le majordome, je vous donne les 2 recettes.

Première recette

Ingrédients pour 4 parts :

25 cl de lait
25 cl de crème liquide
120g de chocolat noir pâtissier pas trop amer
1 gousse de vanille éventrée et grattée
1 toute petite pincée de cannelle
4 cuillère à soupe de maïzena

Préparation :

Versez le lait et la crème dans une casserole.
Faites chauffer doucement avec la gousse de vanille.
Comptez 10 minutes, retirez la gousse et ajoutez le chocolat et la cannelle.
Quand le chocolat est fondu, ajoutez la maïzena et passez l’ensemble au mixer plongeant pour éviter les grumeaux.
Laissez épaissir la crème pendant 5 minutes environ.
Dégustez chaud !

source

 

on prépare

Deuxième recette

Ingrédients pour 4 grosses verrines, ou 6 petites :

500 ml de lait de noisette (ou lait entier avec de la vanille ou un arôme au choix)
2 œufs
65g de sucre
20g de maïzena
40ml de crème liquide

Préparation :

Faire bouillir le lait de noisette.
Pendant ce temps, blanchir les oeufs avec le sucre.
Ajouter la maïzena, puis la crème.
Verser une cuillère de lait bouillant, puis la totalité du lait.
Remettre dans la casserole et faire épaissir à feu doux (plus on chauffe, plus la texture est épaisse).
Verser dans des petits pots et laisser refroidir.
Placer au frigo jusqu’au moment de servir.

Bonne dégustation !

source

 

on goûte

J’ai l’impression qu’Edgar est très satisfait. Non seulement, il a dégusté de bonnes crèmes, mais… je n’ai pas trouvé son ingrédient secret.

Vous vous souvenez ? Celui qui rend « le suprême de crème à la Edgar » si…unique ! Je ne vois qu’une solution : regarder de nouveau les Aristochats. Ils le connaissent, eux, l’ingrédient secret, et c’est pour cela qu’ils aiment autant la crème d’Edgar.

crème à la Edgar

En attendant, je vous souhaite un bon appétit avec les deux crèmes « à la Edgar ». Sans oublier, notre cher ami Roquefort le rappelle haut et fort, les délicieux biscuits qui doivent les accompagner.

Et pourquoi pas, une petite coupette de champagne avec ce méchant Edgar, si content d’avoir préservé son secret…

champagne

Mais pas pour très longtemps ! Car vous pouvez trouver les Aristochats (et la recette originale) ici sur Amazon. Les Aristochats sont aussi disponibles ici sur l’iTunes Store.

  • Les Aristochats, bande annonce :

Avec tout ça, vous êtes paré(e)s ! 😉

Ce contenu a été publié dans Divers, Films/Séries TV/Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.