Cupidon : Une BD qui a du cœur

cupidon-1Lorsqu’on parle de Cupidon, tout le monde imagine un adorable -et malicieux- chérubin qui tire les flèches de l’amour…

Eh bien, Cupidon se décline également en bandes dessinés franco-belges depuis 2001. Toujours en production (aux dernières nouvelles), la série compte déjà 23 tomes et une intégrale des premiers tomes.

Découvrons ensemble cette BD, dessinée par Malik sur un scénario de Cauvin, idéale à l’approche de la Saint-Valentin.

Cupidon est en fait une bande dessinée « à 6 mains » : le scénario est signé Raoul Cauvin, le dessin Malik, et la couleur est due à Laurent.

La série est éditée par Dupuis jusqu’au tome 21 ; Joker Éditions a pris la suite pour le tome 22. Enfin, les éditions du Fourbe Chinois, crées par Malik, ont pris le relai avec le tome 23 (le dernier paru) et la première intégrale.

Le tome 1 : Premières flèches, est paru le 27 août 2001. Le tome 23 est paru le 2 février 2014. Cependant, la série est annoncée « toujours en production ».

cupidon-21

A noter que, à partir du tome 22 (c’est-à-dire au changement d’éditeur), Malik s’occupe des dessins ET du scénario.

cupidon-23Le volume 1 de l’intégral, paru le 21 novembre 2013, rassemble les trois premiers volumes -que l’on trouve difficilement dans les bacs-, et ajoute une interview de Malik et 8 pages inédites. On peut y découvrir de nouveaux personnages ; Cupidone est une adorable petite peste qui accompagne désormais notre angelot préféré dans son dur labeur, tandis que Saint-Valentin est un ange à la fois grivois et attachant.

  • Vous pouvez trouver le volume 1 de l’intégral Cupidon ici sur Amazon
  • Le volume 3 de Cupidon, paru en collection Pirate chez Dupuis, est disponible ici sur Amazon

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.