Découvrir de nouveaux auteurs gratuitement sur l’iBooks Store

nouveaux-auteursCes derniers temps, avec l’avènement d’internet, des smartphones et tablettes, on lit moins de livres, et c’est un tord. Bien sur, il n’est pas toujours facile de choisir un livre, et ça réclame un certain budget.

Eh bien, voici une excellente solution pour vous remettre à lire sans bourse délier. Du 10 au 13 juillet, l’iBooks Store offre quatre de ses récents coups de cœur littéraires, à dévorer sans retenue et à partager.

 Découvrir de nouveaux auteurs gratuitement sur l’iBooks Store

Koma Tome 1 – La Voix des cheminées de Pierre Wazem et d’autres

Au cœur d’un monde industriel, une petite fille découvre un monde parallèle. Une excursion poétique au cœur de ses visions, au fond des cheminées.
PARUTION EN 6 VOLUMES – SÉRIE TERMINÉE
‘Un univers inventif et poétique parfaitement maîtrisé, par Wazem (Comme une Rivière) et Peeters (Pilules Bleues)’
Addidas est une petite fille imaginative et solitaire. Frappée d’une étrange maladie qui la plonge dans des états profonds d’inconscience, elle vit dans un monde sans arbre et sans ciel bleu. Quand elle découvre la vérité sur la mort de sa mère en tombant dans le conduit d’une cheminée, Addidas ne veut plus jamais remonter là-haut. Débute alors le parcours initiatique, aux limites du rêve, qu’Addidas va parcourir, accompagnée d’une créature étrange venue des entrailles de la terre, grâce à laquelle va découvrir la réalité de l’univers qui l’entoure.

Koma-tome-1

Seul le silence de R. J. Ellory

Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près. Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’œuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable, dont l’identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.

Plus encore qu’un roman de serial killer à la mécanique parfaite et au suspense constant, Seul le silence marque une date dans l’histoire du thriller. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, sans concession aucune, R. J.Ellory évoque autant William Styron que Norman Mailer par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

R. J. Ellory est né en 1965. Après l’orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rock, avant de se tourner vers la photographie. Seul le silence est son premier roman publié en France.

seul-le-silence

L’homme-rune – Le Cycle des démons – Le cycle des démons, T1 de Peter V. Brett

Il y a parfois de très bonnes raisons d’avoir peur du noir…
Dans le monde du jeune Arlen, dès que le soleil se couche les démons sortent de terre et dévorent les êtres vivants. Le seul espoir de survie: s’abriter derrière des runes magiques qui repoussent ces monstres et prier pour qu’elles tiennent jusqu’aux premières lueurs de l’aube. Seule une poignée de Messagers bravent la nuit au péril de leur vie pour relier les hameaux dont les habitants ne s’éloignent jamais. Mais lorsqu’une terrible tragédie le frappe, le jeune Arlen décide qu’il ne veut plus vivre dans la peur : il quitte sa ferme et part sur les routes en quête d’un moyen de se battre contre les démons et de les vaincre.
Peter V. Brett (« Peat » pour ses amis) imagine des récits de Fantasy depuis toujours. L’Homme-rune est son premier roman et déjà un classique mondial au succès foudroyant. Immédiatement passionnant et unique en son genre, il est riche d’émotions universelles, de personnages inoubliables, et d’une intrigue impossible à lâcher.

l-homme-rune

Avoir un corps de Brigitte Giraud

« Des vêtements à peine écartés, des ventres et des reins maladroitement caressés. Des intentions plus que des actes. On donne, on offre, on laisse à l’autre le soin de prendre, de saisir, de posséder. Mais l’autre est dans le trouble de la conquête, avec le trop-plein de lumière qui éclaire la chambre. Il est difficile d’accéder au secret en plein jour. Alors les yeux se ferment, les doigts s’agrippent et les cuisses s’extraient des pantalons. Il cherche, soulève, accélère. Je veux bien, veux tout, ne résiste pas. »

Avoir un corps est la trajectoire d’une enfant qui devient fille, puis femme, racontée du point de vue du corps, une traversée de l’existence, véritable aventure au quotidien où il est question d’éducation, de pudeur, de séduction, d’équilibre, d’amour, de sensualité, de travail, de maternité, d’ivresse, de deuil et de métamorphoses. L’écriture au réalisme vibrant, sensible et souvent drôle, interroge ce corps qui échappe parfois, qui ravit ou qui trahit. Un roman qui rappelle que la tête et le corps entretiennent un dialogue des plus serrés, des plus énigmatiques.

avoir-un-corps

Bonne lecture ! 🙂

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.