Le Donjon de Naheulbeuk en Jeu de société, pour incarner un personnage de la Compagnie

Le Donjon de Naheulbeuk, c’est avant tout un synonyme de bonne humeur. La saga existe sur internet depuis 2001. Mais elle a rapidement dépassé le cadre du net avec des publications, des disques, un jeu de rôle…

Depuis 2010, le Donjon de Naheulbeuk en jeu de société permet à plusieurs joueurs d’incarner un personnage de la Compagnie, pour une heure de plaisir et de rigolades.

Le Donjon de Naheulbeuk en Jeu de société, pour incarner un personnage de la Compagnie

Le Donjon de Naheulbeuk, c’est avant toute chose une saga burlesque en MP3, créée en 2001 par  John Lang -alias Pen of Chaos- et diffusée gratuitement sur internet. Fort de son succès, les supports se sont diversifiés. Vous pouvez retrouver les chansons en CD, l’histoire en bandes dessinées et en romans, avec les illustrations de Marion Poinsot. Puis sont venus les jeux de rôle, sur papier et de société.

De quoi s’agit-il exactement ? L’histoire s’appuie sur les péripéties d’une Compagnie d’aventuriers : un ranger, un nain, une elfe, une magicienne, un ogre et un barbare, qui se lancent dans la quête d’une statuette prophétique (première saison) dans le donjon de Naheulbeuk. L’histoire est construite comme un jeu de rôle (personnages stéréotypés, quête…), et s’inspire des « deux minutes du peuple » pour l’audio.

Le jeu de société

Créé par Antoine Bauza et Ludovic Maublanc, il est produit en 2010 par Repos Production.

But du jeu : Incarnez l’un des aventuriers du Donjon de Naheulbeuk et tentez de retrouver la douzième statuette de Gladeulfeurha.
Cela semble facile, mais il faudra :

  • s’enfoncer dans le donjon de Naheulbeuk
  • trouver des créatures qu’il renferme (bastooon !)
  • déjouer des pièges tordus ou hilarants (parfois les deux)
  • percer le secret de l’infâme Zandgar et le défaire.

Prévu pour 3 à 6 joueurs à partir de 10 ans, le jeu promet environ une heure de rigolades, la part du hasard permettant de garder l’esprit humoristique de la saga.

La boite contient : 8 livrets d’aventurier, 20 jetons Blessure, 77 cartes Baston (voilà qui devrait faire plaisir au nain et au barbare !!!), 56 salles donjon, 44 cartes Fouille, 15 tuiles Destin, 1 plateau de jeu appelé Bastomètre, 1 pion Baston, 1 pion Ennemi, 1 pion Vigilance, 10 pièces d’or (PO), 10 points d’expérience (XP), 3 jetons Repos, 1 jeton Malédiction et 1 jeton Poison, 1 minuteur réglable sur 3 durées, 1 livret d’initiation et 1 livret de règles.

Vous voulez vous amuser, avec une pointe de stratégie, tout en incarnant un héros quelque peu stéréotypé ? Le Donjon vous attend…

  • Donjon de Naheulbeuk en jeu de société  

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.