Fantasy Life, le jeu de rôle en 3DS

F.L. jaquettePour changer un peu, je vous propose un article sur un jeu vidéo.

Fantasy Life est un jeu pour la console Nintendo 3DS. Rappelons que l’on peut jouer avec un jeu 3DS sur une console 2DS.

Jeu de rôle facile d’accès et agréable à jouer, il est destiné aux enfants à partir de 7 ans…et plus !

N’étant pas une spécialiste des RPG, je me suis documentée avant d’écrire mon article. Face aux bonnes appréciations générales, je présente donc ce Fantasy Life, sorti en France le 26 septembre 2014.

Ce jeu est proposé par le studio Level-5, connu pour être à l’origine des aventures du professeur Layton. Comme son nom l’indique, on nous propose d’incarner un personnage d’heroïc-fantasy, avec des dessins à la manière d’Animal Crossing, avec un soupçon de Zelda selon certains.

F.L. image 1

L’histoire, un peu lente au début semble-t-il, mènera le joueur au quatre coins du royaume de Rêveria.

F.L. carte
On commence dans la peau d’un jeune villageois dont on peut personnaliser l’apparence. Ensuite, il faut choisir un métier. L’avantage de ce jeu est que son avatar peut changer de métier (il en existe 12) au cours de l’aventure, pour répondre à des besoins.
Par exemple : Le mineur trouvera du bronze, qu’il pourra transformer en armure en devenant forgeron, puis devenir mercenaire…

F.L. image 2

4 classes axées sur le combat : paladin, mercenaire, chasseur et mage
5 classes axées sur des métiers créatifs : cuisinier, forgeron, menuisier, tailleur et alchimiste
3 classes axées sur la récolte : mineur, bûcheron, pêcheur

Ces différents métiers permettront au personnage d’évoluer, d’acquérir de l’expérience.
En progressant, le joueur développe des possibilités. En travaillant, le héros débloque des points de statut. L’exploration de nouveaux horizons donne des points de liesse. On obtient des étoiles en relevant des défis liés à sa carrière. Quant aux quêtes proposées par les villageois, elles permettent d’acquérir des deniers, à dépenser dans les boutiques.

Et, bien sûr, il y a des combats !
Apparemment, ils sont assez simples. C’est l’un des reproches. D’un autre côté, cela permet aux joueurs inexpérimentés de ne pas être bloqués. Et, malgré tout, cela n’empêche pas le plaisir de jouer grâce, notamment, à la variété du bestiaire.

F.L. image 3
De plus, certains butins doivent être ramenés au village, et on peut attaquer le personnage pour le voler. Ce qui apporte un peu de piment.

Bien sûr, il y a du craft, avec la création d’objets, d’équipements, de potions.
D’après l’avis de certains joueurs, les « phases de récolte et de craft sont agréables à jouer, bien réalisées ». Alors, il ne faut pas se priver !

Bref, selon l’avis général (joueurs et spécialistes), Fantasy Life promet des heures de jeu sans lassitude, dans un univers séduisant même si les dessins paraissent enfantins, avec une musique agréable (quoique redondante).

Ce contenu a été publié dans Jeux vidéo/Consoles, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.