Garfield, le chat roux tigré en bandes dessinées

garfield - persoVous connaissez Garfield ? C’est un chat orange tigré, créé par Jim Davis, qui prend beaucoup de place  au rayon bande dessinée.

Il faut dire que manger est l’une de ses occupations préférées, alors…

A l’origine, Garfield est un comic strip humoristique américain. En France, les bandes dessinées sont éditées par Dargaud. On en compte déjà 60, mais la série est toujours en production. Le tome 61 : Garfield perd la boule, est prévu pour le 9 octobre 2015.

Retrouvons Garfield, chat sans complexe sinon de supériorité, parmi nos bandes dessinées :

Garfield est donc un chat fictif, créé et dessiné par Jim Davis. Pourquoi ce nom ? C’est Jim Davis qui a donné la réponse, en affirmant s’être inspiré de son grand-père pour le personnage. Il s’appelait James Garfield Davis…

Garfield a été publié pour la première fois le 19 juin 1978 dans 41 journaux. Trois ans plus tard, il paraissait dans 850 journaux. En 2002, c’était la bd la plus diffusée, présente dans de nombreux pays.
En France, ce sont les éditions Bagheera qui avait publié le premier album français de Garfield. Ensuite, Dargaud a repris l’exclusivité et, à ce jour, poursuit l’édition de la série à raison de 2 titres par an.

garfield - perso 2
Résumé de la série Garfield par Dargaud : Le chat le plus paresseux de l’histoire de la bd voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire. Gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En n’oubliant pas de s’alimenter et de se reposer, bien sûr…

Si Garfield est aussi gourmand, avec une préférence marquée pour les lasagnes, c’est peut-être parce qu’il est venu au monde dans la cuisine d’un restaurant italien. S’il déteste les fruits et légumes et autres repas allégés, il apprécie cependant les herbes, notamment les fougères et les plantes vertes de son maître, ou celles qu’il trouve dans le jardin de la voisine…

garfield - moi gourmandSi manger est l’une de ses occupations favorites, dormir et se prélasser en est une autre. Ne compter pas sur lui pour courir après les souris, faire des bonds démesurés, etc. D’ailleurs, en ce qui concerne les souris, il préfère s’entendre avec elles : il fait sembler de les chasser de temps en temps, pour faire plaisir à son maître Jon, et elles peuvent rester en se faisant discrètes… Garfield est un paresseux, adepte du moindre effort.

garfield - ah le farnienteSa troisième activité préférée, c’est de faire tourner en bourrique son maitre Jon Arbuckle, et son compagnon de jeux, l’autre animal de la maison : le chien Odie.

garfield - planche
Que dire d’autre sur Garfield ? Il adore fêter Noël et c’est un grand consommateur de café. Par contre, il déteste le lundi et ne supporte pas les araignées.

Le succès de Garfield tient aussi à son dessin anthropomorphique, en opposition avec Odie ; il se tient souvent debout comme un être humain.

Désormais, il se décline sous forme de dessins animés, films d’animation, jeux vidéo, jeux de société, etc. Et même en appli :

garfield - appliMais je m’en suis tenue pour cet article au format initial de bandes dessinées.

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.