L’épopée du blaireau : Bernard Hinault et Christian Laborde

L'épopée du blaireau - couvertureBernard Hinault, un nom que les amoureux de la grande boucle n’ont pas oublié. Un palmarès et un tempérament, que l’on retrouve avec plaisir à travers les mots de Christian Laborde sur les souvenirs du champion.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Bernard Hinault est un coureur cycliste français, qui a dominé ce sport entre 1978 et 1986 avec plus de 200 victoires à son actif.

Cela valait bien un ouvrage…

Retrouvons dans notre catégorie dédiée, L’épopée du blaireau, le livre de Christian Laborde racontant Bernard Hinault :

Pourquoi L’épopée du blaireau ? Tout simplement parce qu’il s’agissait du surnom de Bernard Hinault.

Bernard Hinault en maillot jaune :

photo prise en 02 juillet 1979 du cycliste français Bernard Hinault lors de la 5e étape du Tour de France Neuville de Poitou-Angers. AFP PHOTO

photo prise en 02 juillet 1979 du cycliste français Bernard Hinault lors de la 5e étape du Tour de France Neuville de Poitou-Angers. AFP PHOTO

Un coureur cycliste « qui en voulait » ! Ce tempérament un peu teigneux parfois, persévérant, courageux, lui a valu un beau palmarès. Il est le deuxième coureur français à avoir remporté cinq fois le Tour de France, après Jacques Anquetil. Il est également le dernier coureur français à l’avoir remporté, en 1985. Il a également remporté trois Tours d’Italie et deux Tours d’Espagne. Il prend sa retraite sportive en 1986.

A quelques jours du départ de la 102ème édition du Tour de France, du 4 au 26 juillet 2015, on pouvait rendre hommage à ce champion qui a su gagner ses courses à la force de son mental.

L'épopée du blaireau - tour de France 2015Comme les grands athlètes, Bernard Hinault reste un modèle pour des générations de coureurs cyclistes. D’ailleurs, s’il était devenu agriculteur pendant quelques temps après sa retraite sportive, il n’a pas complètement coupé les ponts avec le monde du cyclisme qui a été le sien pendant tant d’années, puisqu’il exerce des responsabilités dans la société organisatrice du Tour de France.

C’est Christian Laborde, un libre d’esprit et amateur de cyclisme, qui s’est chargé de mettre des mots sur cette vie baignée de jaune.

L'épopée du blaireau - hinault-LabordeQuatrième de couverture : Un grand champion raconté par un écrivain ! Bernard Hinault surnommé « le Blaireau », possède le plus beau palmarès français du cyclisme. De la fin des années 70 jusqu’au milieu des années 80, il a dominé sans partage le milieu du vélo. Il est le dernier français à avoir gagné le Tour de France. C’était en 1985…
Aujourd’hui, grâce à l’écrivain Christian Laborde auquel il s’est confié, son destin exceptionnel est raconté dans un ouvrage savoureux. Loin des biographies convenues, des mémoires attendus, ce livre fait mouche grâce à l’association Hinault-Laborde. Qui mieux qu’un écrivain, poète et grand spécialiste du Tour -autour de L’Os de Dionysos et du Dictionnaire amoureux du Tour de France- pouvait raconter le destin hors norme de ce breton dur au mal, aux faits d’armes impressionnants ?
Dauphiné Libéré 77, Liège-Bastogne-Liège 80, Sallanches, Paris-Roubaix, cinq Tours de France, trois Tours d’Italie, deux Tours d’Espagne, etc… Bernard et Christian nous replongent avec bonheur dans la légende Hinault. Une authentique échappée littéraire !

  • Si vous voulez prendre la roue du champion, vous trouverez Bernard Hinault, L’épopée du blaireau sur Amazon

Le livre est disponible en format broché à 18 euros, et en format numérique à 12,99 euros.

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.