Le cerveau expliqué à mon petit-fils, de Jean-Didier Vincent

le-cerveau-explique-a-mon-petit-fils-presentationLes jeunes gens -le petit-fils en question a 16 ans- peuvent comprendre beaucoup de choses, si tant est qu’on leur explique…

C’est ce qu’a essayé de faire le physiologiste Jean-Didier Vincent, professeur à la faculté de Médecine de Paris XI, avec Le cerveau expliqué à mon petit-fils. Pour rendre l’explication plus accessible et le livre plus vivant, il semble avoir retranscrit les conversations qu’il a eu avec son petit-fils, dans un livre paru chez Seuil le 7 janvier 2016.

Il faut des mots simples et précis à la fois pour tenter d’expliquer le cerveau. Il faut aussi ne pas adopter un ton trop académique ou trop scientifiques pour ne pas rebuter les jeunes lecteurs.

Voici un livre qui sera peut-être à l’origine de futures vocations…

Jean-Didier Vincent est donc professeur de Physiologie, mais aussi membre de l’Académie des Sciences et de l’Académie de Médecine. En tant que chercheur, il a publié de nombreux travaux scientifiques. Mais il a publié également des ouvrages de « vulgarisation » qui ont touché un lectorat beaucoup plus large.

Jean-Didier Vincent

le-cerveau-explique-a-mon-petit-fils-jean-didier-vincentDans Le cerveau expliqué à mon petit-fils, Pépé répond aux questions d’un lycéen en terminale.

Le cerveau expliqué à mon petit-fils – couverture

le-cerveau-explique-a-mon-petit-fils-couverture

Présentation de l’éditeur : Voici la double histoire de l’évolution du cerveau, de l’animal le plus primitif à l’homme, et de son exploration, commencée il y a trois siècles. Le cerveau profond régit nos humeurs et nos émotions ; il tient sous son contrôle les fonctions organiques ; il gouverne nos comportements : veille et sommeil (et rêve), comportement sexuel et alimentation. C’est également dans ce cerveau de base que s’organisent le désir et le plaisir, la souffrance et la beauté. Dans les étages supérieurs du cortex se situe le cerveau des représentations et du langage étroitement couplé à celui de l’action et son inséparable compagnon : la mémoire sous toutes ses formes. Et c’est finalement le cerveau qui détermine ce qui fait le fond de la condition humaine : les relations du sujet avec l’autre. Le jeune et malin interlocuteur du chercheur sait ici contrer ses excès de scientisme et le ramener à des questions plus pratiques sur la musique, le sport, les livres, l’amour, des domaines où le cerveau trouve à se manifester pleinement.

Si vous connaissez des jeunes gens qui se posent des questions sur le pourquoi des choses, et si vous souhaiteriez comprendre comment nous fonctionnons, voici un livre qui peut vous répondre. Paru chez Seuil le 7 janvier 2016, ses 108 pages sont proposées sous forme reliée ou digitale.

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.