Le constat amiable sur smartphone : 2 solutions possibles

econstatVoilà deux applications qui pourraient bien rendre de précieux services, tout en espérant n’avoir jamais à les utiliser.

En effet, avoir un accident n’est jamais un moment agréable, loin s’en faut. Ensuite, remplir le constat de manière complète et précise, alors que l’on est sous le ‘choc’, en rajoute une couche.

Là aussi, tout se modernise, et votre smartphone (iPhone ou Android) peut vous faciliter un peu la tâche grâce à deux applications :

Elle s’annonce comme l’application officielle des assureurs français. Tout d’abord, afin d’éviter de fouiller dans ses papiers pour trouver toutes les références de son permis et carte verte, l’utilisateur peut enregistrer (à froid) tous les renseignements nécessaires.

Ensuite, l’app va guider la ou les personnes dans chaque étape de la réalisation du constat, avec la possibilité de rajouter des photos. Enfin, le constat est directement transmis à l’assureur pour une prise en charge rapide, avec le récapitulatif des éléments renseignés par SMS, ainsi que le constat amiable en PDF à son adresse email.

=> e-constat auto ici sur l’App Store

=> e-constat auto ici sur le Google Play Store

 

Moins officielle, cette solution se veut plus européenne avec plusieurs langues proposées (français, anglais, néerlandais et allemand). L’objectif reste le même : Simplifier la déclaration dans la langue de chaque personne, mais aussi recevoir celle-ci dans sa langue. Un QR code est d’ailleurs généré afin d’être scanné par les deux utilisateurs dès la fin de leur déclaration de sinistre.

=> Assisto ici sur l’App Store

=> Assisto ici sur le Google Play Store

En vous souhaitant n’avoir jamais à les utiliser…

Ce contenu a été publié dans iPhone/iPad/Apps/Accessoires, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.