Le Dernier loup, dans les steppes mongoles avec Jean-Jacques Annaud

Le dernier loup - afficheJean-Jacques Annaud revient avec un nouveau film animalier : Le dernier loup (Wolf Totem en version anglophone), film franco-chinois. Même si l’on ne comptait qu’une dizaine de français dans l’équipe technique…

Le film sort sur les écrans le 25 février 2015.

Inspiré d’un roman, il nous présente la vie des bergers en Mongolie-Intérieure, et la place du loup dans l’immensité des steppes.

Voilà un long hurlement pour notre catégorie Films :

Le dernier loup est réalisé et co-écrit par Jean-Jacques Annaud. Après l’ours et le tigre, le cinéaste travaille avec un autre prédateur mal-aimé : le loup.

un regard qui fascine et effraye :

Le dernier loup - loup

Et quand je dis 1, en fait il y en avait 25 sur le plateau, plus 200 chevaux et environ 1000 moutons. Le dernier loup, un film animalier ? Assurément, mais pas seulement ! Le film nous présente les habitants des steppes et leur rapport à l’environnement.

Le dernier loup - bergers nomades

Le scénario s’inspire du roman de Jiang Rong : Le Totem du loup, publié en 2004. Ce livre fut un succès en Chine, alors qu’il aurait pu être censuré en raison de la critique du gouvernement en matière d’environnement.

Le dernier loup - version chinoise

Notons également que c’est Jean-Jacques Annaud le réalisateur, après avoir été indésirable en Chine après son film Sept ans au Tibet (1997).

  • Le dernier loup – Bande-annonce V.F. :

Synopsis : 1969. Chen Zhen, un jeune étudiant originaire de Pékin, est envoyé en Mongolie-Intérieure afin d’éduquer une tribu de bergers nomades. mais c’est véritablement Chen qui a beaucoup à apprendre : sur la vie dans cette contrée infinie, hostile et vertigineuse, sur la notion de communauté, de liberté et de responsabilité, et sur la créature la plus crainte et vénérée des steppes : le loup. Séduit par le lien complexe et quasi mystique entre ces créatures sacrées et les bergers, il capture un louveteau afin de l’apprivoiser. mais la relation naissante entre l’homme et l’animal, ainsi que le mode de vie de la tribu, est menacée lorsqu’un représentant régional de l’autorité centrale décide par tous les moyens d’éliminer les loups dans cette région.

Feng Shaofeng joue le rôle de Chen Zhen. Si tous les acteurs sont des professionnels, les figurants sont « puisés » parmi la population autochtone.

Le dernier loup - Chen et louveteau

Citons aussi Andrew Simpson, le dresseur qui s’est occupé de la plupart des loups, car Jean-Jacques Annaud préférait tourner avec des animaux « véritables ».

Le denier loup - JJ Annaud
Citons enfin James Horner, qui a signé la musique du film.

Il ne reste plus qu’à aller voir Le dernier loup au cinéma à partir du 25 février, ou à attendre sa sortie en dvd/blu-ray.

En attendant, vous pouvez trouver les films de Jean-Jacques Annaud -dont La Guerre du feu, Le Nom de la rose, L’Ours, L’Amant, Sept ans au Tibert, Stalingrad, Deux frères, etc- ici sur Amazon

Ce contenu a été publié dans Films/Séries TV/Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.