Le meurtre du commandeur : Roman en 2 livres de Haruki Murakami

Le meurtre du commandeurLe meurtre du commandeur est un roman de l’écrivain japonais Haruki Murakami. Polar étrange et mystérieux, il se présente sous la forme de deux livres : Une idée apparaît et La métaphore se déplace.

Les deux ouvrages sont publiés le 11 octobre 2018, en format broché et numérique.

Le meurtre du commandeur : Roman en 2 livres de Haruki Murakami

Le meurtre du commandeur est un roman de Haruki Murakami, écrivain japonais ayant reçu de multiples récompenses. L’ouvrage se développe en deux livres, publiés simultanément. Plus qu’un polar, c’est une plongée dans un univers mystérieux et fascinant.

Livre 1 : Une idée apparait

Le meurtre du commandeur

Description de l’éditeur : Quand sa femme lui a annoncé qu’elle voulait divorcer, le narrateur, un jeune peintre en panne d’inspiration, a voyagé seul à travers le Japon. Et puis, il s’est installé dans la montagne dans une maison isolée, ancienne propriété d’un artiste de génie, Tomohiko Amada.
Un jour, le narrateur reçoit une proposition alléchante : faire le portrait de Wataru Menshiki, un riche homme d’affaires. Tandis que celui-ci pose comme modèle, le narrateur a du mal à se concentrer. Quelque chose chez Menshiki résiste à la représentation.
Une nuit, il découvre un tableau dans le grenier, une œuvre d’une grande violence, le meurtre d’un vieillard, comme tirée du Don Giovanni de Mozart. C’est Le Meurtre du Commandeur. Cette peinture obsède le narrateur. Et des choses étranges se produisent, comme si un autre monde s’était entrouvert. À qui se confier ? À Menshiki ? Mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

Livre 2 : La métaphore se déplace

Le meurtre du commandeur

Description de l’éditeur : Une jeune fille a disparu.
Une jeune fille dont le narrateur avait entrepris de faire le portrait. Une jeune fille aux yeux comme une flamme gelée. Une jeune fille qui l’intrigue et qui pourrait être liée à Menshiki.
Il va rendre visite au vieux peintre Tomohiko Amada. Là, dans la chambre d’hôpital, apparaît le Commandeur.
Le Commandeur est prêt à offrir sa vie pour que la jeune fille soit retrouvée. Il faut faire revivre la scène du tableau, le Commandeur doit être poignardé.
Le narrateur lui plante un couteau dans le cœur.
Une trappe s’ouvre dans un coin de la chambre. Un personnage étrange en surgit, qui l’invite à entrer dans le passage souterrain. Le début d’un périple qui va conduire le narrateur au-devant des forces du mal…

Publié au Japon en 2017, Le meurtre du commandeur a connu un grand succès. Les deux livres sont traduits du japonais par Hélène Morita. En France, ils sont publiés simultanément le 11 octobre 2018, aux éditions Belfond. Ils sont disponibles en format broché et numérique.

Le meurtre du commandeur

=> A lire également

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.