La chute de Montmorency, un site d’une beauté époustouflante

chutes de Montmorency - hautAujourd’hui, je vous emmène en voyage. Il vous suffit de fermer les yeux et d’ouvrir le robinet… Et avec un peu de chance, en passant par Divers et variés, vous arriverez au Parc de la Chute-Montmorency !

Suivez-moi pour découvrir ce site extraordinaire, que j’ai eu la chance de visiter…

Si vous allez au Québec, ne passez pas à côté ! Ce serait dommage. Le Parc de la Chute-Montmorency n’est qu’à une petite quinzaine de kilomètres du Vieux-Québec. Que verrez-vous ? Une formidable chute d’eau de 83,5 mètres, à savoir 30 mètres de plus que les chutes du Niagara. Même si elle est moins impressionnante, car moins large…

  • Parc de la Chute-Montmorency – Sépaq :

Des escaliers –487 marches en tout !- permettent de l’observer tout à loisir. Il vaut mieux avoir la santé pour les prendre… Heureusement, il y a des paliers, qui permettent de faire une pause.
Le téléphérique offre un autre point de vue spectaculaire. Et que dire du pont suspendu juste au-dessus de la chute ! Une sensation extraordinaire et un bruit incroyable !

Au pied des escaliers :

chute Monmorency 1

Un peu d’histoire :

En 1613, Samuel de Champlain baptise la chute Montmorency, en l’honneur du duc de Montmorency, un grand amiral et pair de France.

En 1780, le gouverneur Haldimand fait construire sa maison de campagne sur le bord ouest de la rivière Montmorency. Il s’agit de la première construction du Manoir (situé au sommet de la falaise, offrant un autre point de vue formidable).
De nos jours, le Manoir de Montmorency offre des services de restauration, avec une boutique et un centre d’interprétation.

En 1885, on inaugure la première centrale hydroélectrique au pied de la petite chute. En 1897, un train électrique circule à Québec grâce à l’énergie de la chute.

En 1992, ont lieu les travaux de mise en valeur du Parc de la Chute-Montmorency, dont la construction de l’actuel pont.

chutes Montmorency 2

En 1993, le Manoir est détruit par un incendie. Sa reconstruction, en conservant les plans d’origine, commence l’année suivante.

En 2013, on inaugure trois parcours de via ferrata, dont un avec une tyrolienne de 120 mètres.

  • Parc de la Chute-Montmorency – Activités en famille – Sépaq :

Le Parc de la Chute-Montmorency est ouverte toute l’année. L’hiver, la chute gelée offre un spectacle superbe. On peut pratiquer sur le site des activités de sports d’hiver, notamment grâce à la location de raquettes.

Si vous voulez préparer votre voyage ou partir à l’aventure (ou faire un panachage des deux !), je vous recommande les guides du routard.

Nous avions préparé notre arrivée puis, le routard dans la poche, nous nous sommes débrouillés au gré des envies. Jusqu’à la prochaine fois…

  • A lire également :

=> A la rencontre des baleines du Saint-Laurent au Québec

=> Francophonie, en route vers le Canada

=> Le Carnaval, la fête des sourires en plein hiver

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.