Never Alone, un jeu vidéo chez les Inuits

Never Alone - nuna et renard polaireUpper One Games et e-Line Media proposent un jeu vidéo, Never Alone ou Kisima Ingitchuna, qui nous emmène dans un univers spécial : la communauté des Inuits.

Si le jeu n’a pas connu un gros succès à cause d’un gameplay trop court, les reportages débloqués dans le jeu sont d’une grande qualité.

Découvrons ensemble ce jeu vidéo en téléchargement :

Never Alone part d’une initiative intéressante : Faire connaître la culture inuit à travers des mini-reportages éparpillés dans un jeu vidéo. Les sites spécialisés et les joueurs s’accordent pour saluer la qualité de ces 24 petits documentaires. D’ailleurs, l’histoire est tirée d’une légende des peuples natifs d’Alaska.

Never Alone – Trailer

Histoire : Nuna, une jeune inupiat, part en quête de la source originelle des tempêtes. Elle est accompagnée par un renard polaire, qui communique avec les esprits. Tous deux sont confrontés à la rudesse de la banquise et doivent s’entraider.

Les joueurs soulignent la beauté des décors, le côté attachant des personnages et la poésie de l’histoire.

Nuna et le renard polaire :

Never Alone - Nuna et renard polaire face
Mais les bons côtés ne peuvent cacher les faiblesses du jeu de plates-formes alliant aventure et réflexion avec des énigmes.

D’une part, même si c’est possible, mieux vaut éviter le jeu en solo. Car alors, c’est l’IA qui prend en charge le deuxième personnage, et ses décisions sont, semble-t-il, quelquefois bien discutables… Quand on sait que si l’un des deux personnages meurt, on doit recommencer tout le niveau, ça peut devenir rageant. Il faut donc jouer à deux.

Il semblerait que le jeu connaisse également quelques faiblesses techniques : des sauts approximatifs, des collisions…

Cela met du piquant, me direz-vous, dans un gameplay qui pourrait paraître un peu simpliste pour les joueurs habitués aux « grosses cylindrées ». Et surtout, surtout !, la durée de vie du jeu est courte. La plupart des joueurs ont fini de jouer au bout de 3 heures environ.

Never Alone_20141116233129
On l’a bien compris : le gameplay n’est pas l’atout majeur de ce jeu. Mais nombreux sont ceux qui ne regrettent pas cette expérience pour l’ambiance si particulière, la coopération et la découverte d’une culture de manière ludique. D’autant que les commentaires sont faits en langue inuit, sous-titrée en français (ou autre langue).

Je précise que la norme PEGI est fixée à 12 ans et plus.
Proposé en téléchargement sur pc, PS4, Xbox One et Wii U eShop, il est payant à l’acquisition.

  • Vous pouvez acquérir un code jeu pour pc sur Amazonau prix de 14,99 euros.

Ce contenu a été publié dans Jeux vidéo/Consoles, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.