Novembre, les mots à tous prix… littéraires

LivreLe mois de novembre est attendu par tous ceux qui aiment lire.

Pourquoi ?

Parce que c’est la période des Prix littéraires ! De quoi étoffer notre catégorie Livres avec des ouvrages de qualité…

Après une sélection commençant généralement vers septembre, novembre a vu fleurir les prix littéraires. Le but de cet article est de vous présenter les ouvrages retenus par les différents jurys. Ceci dit, je n’en présenterai que quelques-uns parmi les plus prestigieux et par ordre chronologique.

Prix Nobel de Littérature
Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier
Je commencerai par ce prix, décerné le 9 octobre, car c’est le romancier français Patrick Modiano qui l’a reçu, pour son livre Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, édité chez Gallimard (160 pages).

Résumé : Un jour, deux inconnus qui prétendent avoir retrouvé le carnet d’adresses de l’écrivain Jean Daragane insistent pour le rencontrer. Celui-ci leur accorde un rendez-vous et le voilà embarqué malgré lui dans l’enquête que ces deux jeunes mènent sur un certain Guy Torstel.

 

Grand prix du roman de l’Académie française
Il a ouvert la saison des prix nationaux. Il fut décerné le 30 octobre à Constellation, d’Adrien Bosc. Ce livre de 198 pages est édité chez Stock.

ConstellationRésumé : Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation, lancé par Howard Hughes, accueille trente-sept passagers. Le 28 octobre, l’avion ne répond plus à la tour de contrôle. Il a disparu en descendant sur l’île Santa Maria, dans l’archipel des Açores. Aucun survivant. La question que pose Adrien Bosc n’est pas tant comment, mais pourquoi ? Et qui sont les passagers ? Si l’on connaît Marcel Cerdan, l’amant boxeur d’Édith Piaf, Ginette Neveu, la musicienne prodige, l’auteur lie les destins entre eux. « Entendre les morts, écrire leur légende minuscule et offrir à quarante-huit hommes et femmes, comme autant de constellations, vie et récit. »

 

Prix Femina
Il est décerné le 3 novembre à Bain de lune, de Yanick Lahens. Ce livre de 280 pages est publié chez Sabine Wespieser.

baindeluneRésumé : Après trois jours de tempête, un pêcheur donne l’alerte : il vient de découvrir le corps d’une jeune fille échoué sur la grève. On ne sait pas comment ni pourquoi la dernière des Lafleur s’est retrouvée là. Sa voix de rescapée va bientôt s’élever, tel un contrepoint à l’ample roman familial que déploie ici Yanick Lahens, pour convoquer les trois générations qui l’ont précédée.

 

Prix Medicis
Il est décerné le 4 novembre à Antoine Volodine pour Terminus radieux. Comptant 624 pages, ce livre de science-fiction est édité chez Seuil.

terminus-radieuxRésumé : Des siècles après la fin de l’Homme Rouge, dans une Sibérie rendue inhabitable par les accidents nucléaires, des morts-vivants, des princesses et des corbeaux s’obstinent à poursuivre le rêve soviétique. Le centre du monde à un nom : Terminus radieux…

 


Prix Renaudot

CharlotteIl est attribué le 5 novembre à David Foenkinas  pour Charlotte, édité chez Gallimard.

Résumé : Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Destin tragique d’une femme d’exception.

 

Prix Goncourt
L’académie Goncourt a attribué son prix à Lydie Salvayre, pour Pas pleurer, édité chez Seuil (288 pages).

pas pleurerRésumé : Deux voix entrelacées.
Celle, révoltée, de Georges Bernanos, témoin direct de la guerre civile espagnole, qui dénonce la terreur exercée par les nationaux avec la bénédiction de l’Église catholique contre les  » mauvais pauvres « .  Celle de Montse, mère de la narratrice et  » mauvaise pauvre « , qui a tout gommé de sa mémoire, hormis les jours radieux de l’insurrection libertaire par laquelle s’ouvrit la guerre de 36.

 

Prix Décembre
S. Freud en son temps et dans le notreQui, comme son nom l’indique, fut attribué le 6 novembre, à Élisabeth Roudinesco pour son essai : Sigmund Freud, en son temps et dans le nôtre, publié chez Seuil.

Résumé : Qui était Sigmund Freud ? Depuis la publication des dernières synthèses de référence, de nouvelles archives ont été ouvertes aux chercheurs, et l’essentiel de la correspondance est désormais accessible. Une belle occasion d’en apprendre plus…

 

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.