Sherlock Holmes : 2 films qui renouvellent brillamment le mythe

sherlockfilmsTout le monde, ou presque, connaît les aventures du célèbre détective privé Sherlock Holmes, que ce soit à travers des livres, des séries TV ou des films.

Aujourd’hui, ce sont deux films assez récents qui renouvellent brillamment le mythe avec un scénario, une interprétation, des décors et une musique franchement à la hauteur qui sont à découvrir :

  • Le synopsis de Sherlock Holmes : « Aucune énigme ne résiste longtemps à Sherlock Holmes… Flanqué de son fidèle ami le Docteur John Watson, l’intrépide et légendaire détective traque sans relâche les criminels de tous poils. Mais une menace sans précédent plane aujourd’hui sur Londres. Après qu’une série de meurtres rituels a ensanglanté la ville, Holmes et Watson réussissent à intercepter le coupable : Lord Blackwood. A l’approche de son exécution, ce sinistre adepte de la magie noire annonce qu’il reviendra du royaume des morts pour exercer la plus terrible des vengeances. La panique s’empare de la ville après l’apparente résurrection de Blackwood. Scotland Yard donne sa langue au chat, et Sherlock Holmes se lance aussitôt avec fougue dans la plus étrange et la plus périlleuse de ses enquêtes. »
  • Le synopsis de Sherlock Holmes 2 : Jeu d’Ombres : « Sherlock Holmes a toujours été réputé pour être l’homme à l’esprit le plus affûté de son époque. Jusqu’au jour où le redoutable professeur James Moriarty, criminel d’une puissance intellectuelle comparable à celle du célèbre détective, fait son entrée en scène… Il a même sans doute un net avantage sur Holmes car il met non seulement son intelligence au service de noirs desseins, mais il est totalement dépourvu de sens moral. Partout dans le monde, la presse s’enflamme : on apprend ainsi qu’en Inde un magnat du coton est ruiné par un scandale, ou qu’en Chine un trafiquant d’opium est décédé, en apparence, d’une overdose, ou encore que des attentats se sont produits à Strasbourg et à Vienne et qu’aux États-Unis, un baron de l’acier vient de mourir…Personne ne voit le lien entre ces événements qui semblent sans rapport, hormis le grand Sherlock Holmes qui y discerne la même volonté maléfique de semer la mort et la destruction. Et ces crimes portent tous la marque du sinistre Moriarty. Tandis que leur enquête les mène en France, en Allemagne et en Suisse, Holmes et Watson prennent de plus en plus de risques. Mais Moriarty a systématiquement un coup d’avance et semble tout près d’atteindre son objectif. S’il y parvient, non seulement sa fortune et son pouvoir seront sans limite, mais le cours de l’Histoire pourrait bien en être changé à jamais… »

Comme on peut le lire, nos deux héros ne manqueront pas d’occupation avec une histoire prenante qui tient en haleine jusqu’à la dernière seconde. Quant à l’interprétation, elle est de haut niveau avec une très belle complicité entre Robert Downey Jr. et Jude Law dans les rôles principaux.

La réalisation de Guy Ritchie, tout comme la reconstitution historique, décors ou styles vestimentaires, ou encore la musique signée par Hans Zimmer, à qui l’on doit déjà celle d’Inception à découvrir ici, transforment l’ensemble en grand spectacle à voir et à revoir sans modération.

  • La Bande-Annonce en version française du premier opus :

  • La Bande-Annonce en version française du second volet :

Personnellement, je ne peux m’empêcher de les revoir régulièrement avec un plaisir toujours renouvelé. D’ailleurs, on parle d’un troisième opus pour 2015 et, je l’avoue franchement, je l’attend de pied ferme !

Ce contenu a été publié dans Films/Séries TV/Musique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Sherlock Holmes : 2 films qui renouvellent brillamment le mythe

  1. La Lionne dit :

    Je n’ai pas vu les films, mais la musique est prenante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.