Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11En parallèle de ma sélection de coques, étuis, accessoires pour iPhone 11, je vous propose aujourd’hui mon test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11.

Il complète la gamme RhinoShield qui comprend notamment les coques SolidSuit et Mod NX.

  • Le bumper RhinoShield CrashGuard NX 

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Emballage

L’emballage est en carton rigide avec une façade en plastique transparente et une petite encoche placée en haut qui permet de l’ouvrir facilement.

A l’intérieur, le bumper est calé dans un moule en plastique.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11 – Découverte

Au premier contact, l’impression est très bonne. La fabrication semble de qualité avec une finition irréprochable.

La protection se veut de haut niveau avec la certification militaire MIL-STD 810G (chutes d’au moins 3,5 mètres).

Le bumper se montre très léger avec 20 grammes sur la balance.

Les boutons de volume sont protégés par la coque avec une ouverture qui semble assez large et longue pour le bouton vibreur.

Le bouton latéral bénéficie du même niveau d’attention.

Enfin, la partie dock semble très bien protégée et facilement accessible.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11 – Utilisation

Le bumper en polymères allie souplesse et rigidité. En rentrant l’iPhone par le côté gauche puis en forçant un peu au niveau des coins droits, l’iPhone s’installe sans difficulté.

Une fois en place, il est très bien maintenu sans le moindre jeu.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Les boutons de volume sont parfaitement protégés et s’utilisent facilement grâce à la souplesse des boutons interchangeables.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Je fais le même constat du côté droit avec le bouton latéral. Il est inutile d’appuyer plus fortement alors qu’il est protégé par la coque.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

La coque intègre 2 petites ouvertures afin de faire passer une dragonne. C’est très pratique pour sécuriser la prise en main si vous utilisez votre iPhone comme manette de jeux ou pour éviter les vols à l’arraché notamment.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Grâce à une ouverture longue et large, le bouton vibreur est facilement accessible, même pour des gros doigts (comme les miens) ou des ongles courts (bis).

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

L’ouverture pour la prise Lightning est large et assez haute tout en assurant une protection efficace. L’utilisation de prises ou adaptateurs larges ou épais ne devrait donc poser aucun problème.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Quant aux haut-parleur et micro, ils sont largement dégagés tout en étant très bien protégés.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

La partie dock est donc très bien protégée tout en restant librement accessible.

Le dos est partiellement à découvert. La coque se montre un peu plus épaisse afin que les capteurs photo soient protégés si on pose l’iPhone à plat.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Il est donc totalement visible et protégé en cas de chocs à plat. Par contre, ce niveau de protection reste quand même assez limité, notamment lors de contacts avec des éléments arrondis ou pointus.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

La coque recouvre partiellement l’écran, une très bonne chose pour un choc à plat ou si vous avez l’habitude de poser l’iPhone écran vers le bas, même avec une vitre de protection telles que la Spigen AlignMaster, les modèles de Sparin, d’Omoton ou encore celui d’ESR.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11

Enfin, si j’ai testé le modèle bleu roi, la CrashGuard est aussi proposée en de nombreuses couleurs unies,

ou bicolores.

Test du bumper RhinoShield CrashGuard NX pour iPhone 11 – Conclusion

Très bien fini et léger, le bumper protège efficacement les bords de l’iPhone grâce à son alliage de polymères qui recueille la certification militaire MIL-STD 810G (chutes d’au moins 3,5 mètres).

La partie dock est très bien protégée tout en restant librement accessible grâce à de larges ouvertures. Les boutons totalement protégés s’utilisent sans forcer.

Deux ouvertures sont prévues afin de faire passer une dragonne et ainsi sécuriser la prise en main si vous utilisez votre iPhone comme manette de jeux ou pour éviter les vols à l’arraché notamment.

La coque se montre un peu plus épaisse afin que les capteurs photo, tout comme l’écran même équipé d’une vitre en verre trempé, soient protégés si on pose l’iPhone à plat. Par contre, ce niveau de protection reste quand même assez limité, notamment lors de contacts avec des éléments arrondis ou pointus.

Enfin, le bumper RhinoShield CrashGuard NX est proposé en de nombreuses couleurs unies ou bicolores.

  • Le bumper RhinoShield CrashGuard NX 

=> A lire également,

Ce contenu a été publié dans iPhone/iPad/Apps/Accessoires, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.