Test du casque audio Sony MDR-1000X Wireless

En parallèle de mes sélections d’accessoires pour iPhone, je vous propose des tests détaillés.

Entre disparition de la prise Jack et encombrement des fils, l’utilisation d’écouteurs ou casques Bluetooth amène un confort indéniable. Je vous propose d’ailleurs ma sélection d’écouteurs et casques Bluetooth.

Aujourd’hui, après le Sennheiser Momentum Wireless et le Sennheiser PXC550, je vous propose mon test du casque audio Sony MDR-1000X Wireless :

  • Le casque Sony MDR-1000X 

Test du casque audio Sony MDR-1000X Wireless

Tout d’abord, je tiens à préciser que le casque testé m’a été gracieusement prêté par Sony. C’est un modèle de prêt qui n’était pas neuf.

Emballage

L’emballage est à la hauteur avec une première couche de carton assez fine sur laquelle de nombreux renseignements sont imprimés.

Après avoir retiré cette fine couche, on trouve un coffret en carton épais assez sobre au niveau de la présentation avec juste la marque Sony.

A l’intérieur, on trouve 2 compartiments :

  • Un étui de transport rigide en cuir à droite
  • Un compartiment contenant les câbles et notices d’utilisation à gauche

L’étui est bien calé dans un moule en mousse assez rigide.

Au niveau des accessoires, Sony fournit :

  • Un câble de chargement micro-USB (environ 50 cm)

  • Un câble audio Jack/Jack (environ 1,5 m)

Le casque est rangé et protégé dans un étui de voyage assez rigide recouvert de cuir et sécurisé par une fermeture éclair.

Dans l’étui de transport, le casque est bien rangé et plié avec un séparateur en tissus doux qui accueille un adaptateur Jack pour les voyages en avion.

Sony a même imprimé sur le socle un dessin rappelant la position de rangement. Par contre, je regrette l’absence d’un petit filet de rangement pour les câbles comme pour le Sennheiser PXC550.

Découverte

Au premier contact, l’impression est excellente. Le design est soigné avec une finition de haut niveau et des matériaux flatteurs.

Les écouteurs se tournent afin de ranger le casque le plus facilement possible, à plat ou en face à face.

Une fois déplié, on sait que l’on a en mains un casque au design très soigné et élégant.

Les coussinets intégrés dans le casque sont assez moelleux et recouverts de cuir.

Le revêtement cuir est des plus agréables au toucher.

Afin de s’adapter à toutes les morphologies, le casque intègre un système de glissière au niveau de l’arceau. Ainsi, le positionnement est parfaitement ajusté pour un confort maximum.

Les oreillettes peuvent aller vers l’avant ou l’arrière afin de s’adapter à toutes les têtes pour un confort maximum.

L’arceau est très bien rembourré et agréable à porter.

Là encore, le cuir est agréable au toucher.

Les oreillettes sont en plastique de très bonne qualité avec une surface lisse recouvert de cuir en son centre.

Sur l’oreillette gauche, on trouve le port micro-USB afin de recharger la batterie.

La partie lisse sur l’oreillette droite fait office de pavé tactile et regroupe les principales commandes :

=> Musique

  1. Un glissement du doigt vers le haut pour augmenter le volume
  2. Un glissement du doigt vers le bas pour le baisser
  3. Un glissement vers l’avant pour passer à la piste suivante
  4. Un glissement vers l’arrière pour revenir à la piste précédente
  5. Un double appui pour mettre en pause ou reprendre la lecture

=> Téléphone

Un double appui pour prendre ou terminer un appel

=> Quick Attention vous permet de communiquer avec les autres sans devoir enlever le casque. En plaçant la main devant l’oreillette droite, le volume de la musique baisse et les micros embarqués s’activent pour que la voix de la personne vous parvienne directement à l’oreille.

Sur les côtés de l’oreillette gauche, on trouve le commutateur NC (réduction du bruit), la fonction Ambient Sound et le bouton marche/arrêt/appairage.

  • Noice Cancelling

=> Activation ou arrêt de l’atténuation des bruits environnants

  • Ambient Sound

Cette fonction permet d’utiliser les micros embarqués afin de filtrer son environnement avec 2 modes différents : Normal et Voix (Sound).

=> Normal : Réduction des bruits globale avec hausse des hauts-medium et aigus

=> Voix : Occultation des bruits (basses fréquences) afin de mieux entendre la voix

Enfin, à la base de l’oreillette droite, on trouve la prise Jack car le casque peut aussi fonctionner en mode filaire.

Utilisation

Allons-y par étape !

Étape 1 : Appairer les écouteurs avec l’iPhone

Tout d’abord, appuyez pendant 4 secondes sur le bouton marche/arrêt situé sur l’oreillette droite.

Ensuite, prenez votre iPhone, et cliquez sur l’icône ‘Réglages‘ (roue grise et crantée). Enfin, montez jusqu’à la ligne ‘Bluetooth‘ :

Maintenant, le casque devrait être aperçu par l’iPhone avec la référence ‘MDR-1000X‘ :

Cliquez dessus pour relier l’iPhone et le casque. Si tout s’est bien déroulé, vous aurez l’indication ‘Connecté’ sous iOS 9 et ‘oui’ sous iOS 10.

Confirmation de la présence du Bluetooth 4.1, le niveau de la batterie est indiqué en haut à droite de l’écran de l’iPhone à côté du sigle ‘Bluetooth’.

Vous trouverez le niveau exact dans le centre de notifications. Pratique pour ne pas tomber en panne sèche !

Un dernier point : si vous utilisez plusieurs dispositifs audio Bluetooth, telle que l’enceinte portable Bluetooth étanche SK-M8 Aukey testée ici, pensez à sélectionner les écouteurs depuis le sigle situé à droite du niveau de volume sous iOS 9, ou en-dessous avec iOS 10 :

Il ne reste plus qu’à sélectionner la sortie voulue :

Si vous disposez d’un terminal intégrant la technologie NFC, l’appairage s’effectue par simple effleurement, le casque en étant équipé.

Ça, c’est fait !

Étape 2 : Utilisation

Le casque Sony MDR-1000X est un modèle circum-aural haut de gamme qui englobe l’ensemble de l’oreille. Les coussinets étant intégrés au casque, on a le sentiment d’être plus enfermé qu’avec le Sennheiser Momentum Wireless et le Sennheiser PXC550.

Néanmoins, ça reste très confortable et je n’ai jamais ressenti la moindre gêne ou sensation d’être trop serré, même après plusieurs heures d’écoute en continue. Le poids de 275 grammes se fait vite oublier.

Au début, on passe un peu de temps à tâtonner pour tester les différents modes et réglages, mais on prend assez rapidement ses marques et les manipulations deviennent naturelles.

Le casque intègre le Bluetooth 4.1 et son codex Apt-X (profils, HFP, AVRCP, A2DP) qui assurent une transmission audio sans fil de qualité. On peut librement bouger jusqu’à 10 mètres de l’iPhone sans perte ou coupure intempestive.

Le réducteur de bruits ‘NoiseGard’ s’est avéré très efficace. Il atténue fortement les bruits ambiants sans tout éliminer. On reste quand même en léger contact avec son environnement.

Les pré-réglages ‘Ambient Sound (Normal et Voix) sont bien conçus et permettent de filtrer plus finement son environnement, notamment l’effet Voix bien pratique si vous attendez une annonce (gare, avion) dans un environnement bruyant.

La fonction Quick Attention qui s’active en posant la main sur l’oreillette droite pour écouter son interlocuteur en utilisant les micros intégrés s’est montré particulièrement efficace et le geste devient vite naturel.

Les micros restituent clairement la voix pendant les appels.

Concernant le rendu sonore, le Sony MDR-1000X 550 diffuse un son doux et chaleureux, avec des basses bien définies.

Le casque propose un très bon équilibre entre des basses rondes et chaleureuses et des médiums et aigus qui jouissent d’une belle définition.

Les voix restent bien détachées et intelligibles à tous les niveaux, et le son ne sature jamais même à fort volume. Il s’adapte donc à tous les styles de musique.

Le casque peut s’utiliser pendant environ 20 heures en mode sans fil avec ANC activé. Je l’ai utilisé pendant une semaine avec des séances journalières d’environ 2 heures et je n’en suis pas venu à bout.

Quand la batterie est à plat, il faut compter environ 4 heures pour la recharger. Une heure de chargement permet de récupérer 6 heures d’utilisation.

Enfin, si j’ai testé la version beige, le Sony MDR-1000X est aussi proposé en noir.

Test du casque audio Sony MDR-1000X Wireless

Conclusion

En plus d’un design très soigné et une finition de qualité, le casque Sony MDR-1000x est adapté à une utilisation mobile en pouvant être replié et rangé dans son étui rigide en cuir.

Il est très confortable et diffuse un son doux et chaleureux, avec des basses bien définies. Le son est équilibré et détaillé avec une très bonne spatialisation. Il s’adapte à tous les styles de musique.

Son système de réducteur de bruits ‘NoiseGard‘ s’est montré très efficace, tout comme les pré-réglages ‘Ambient Sound‘ qui permettent de filtrer plus finement l’environnement.

La fonction Quick Attention s’est avéré des plus pratiques et évite d’avoir à enlever le casque pour bien entendre quelqu’un en filtrant les bruits indésirables pour ne restituer que la voix dans les écouteurs.

Enfin, en plus du mode filaire Jack, il est utilisable pendant 20 heures en Bluetooth.

Je le recommande à tous les amateurs de musique et audiophiles avertis pour écouter de la musique chez soi, dans les transports ou au travail.

  • Le casque Sony MDR-1000X 

=> A lire également,

 

Ce contenu a été publié dans iPhone/iPad/Apps/Accessoires, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.