Test du mini drone avec caméra et Wi-Fi Cheerson CX-10WD-TX

En parallèle de mes sélections d’accessoires pour iPhone, je vous propose des tests détaillés.

Aujourd’hui, pour changer un peu de style et s’amuser un peu, je vous propose mon test du mini drone avec caméra et Wi-Fi Cheerson CX-10WD-TX :

  • Le drone Cheerson CX-10WD-TX 

Test du mini drone avec caméra et Wi-Fi Cheerson CX-10WD-TX

Emballage

L’emballage est compact en carton épais. A l’intérieur, le drone ainsi que ses accessoires sont bien calés dans un double moule en plastique.

Le fabricant fournit aussi une notice d’utilisation détaillée et très visuelle, hélas uniquement en anglais.

Découverte

Au premier contact, l’impression est excellente.

En effet, le mini drone est fourni avec un lot d’accessoires des plus complets :

=> Une télécommande avec 2 manettes et 2 gâchettes à l’avant et un compartiment fermé pour transporter le drone à l’abri des chocs

=> Un support extensible doublé en mousse avec un rebord pour accueillir un smartphone

=> Un câble USB pour recharger le drone

Le drone est vraiment tout petit et léger et tient dans le creux de la main. Il dispose de 4 pâles disposées à chaque extrémité.

Pour autant, et c’est aussi rare qu’étonnant pour un drone de ce gabarit, il intègre un capteur photo et vidéo de 0,3 mégapixel.

De l’autre côté, on trouve la prise pour brancher le câble USB afin de recharger la batterie et le bouton marche/arrêt.

Le fabricant a eu la bonne idée d’intégrer un élément visuel lors de la recharge. La prise USB s’éclaire pendant la charge et s’éteint lorsque la batterie du drone est pleine. C’est très pratique.

Utilisation

Tout d’abord, il faut installer l’application dédiée afin pouvoir prendre des photos et vidéos ou commander le drone depuis l’iPhone (ou smartphone Android).

  • CX-10WiFi 
  • CX-10WiFi 

Il faut maintenant relier le drone à l’iPhone via le réseau Wi-Fi.

Tapotez sur l’icône Réglages (roue grise crantée) et montez jusqu’à Wi-Fi :

Le réseau Wi-Fi émis par le drone devrait être aperçu sous la référence ‘CX-10WD-XXXX’. Tapotez sur la ligne.

L’iPhone est maintenant relié au drone.

Ensuite, il faut ajouter 2 piles AAA dans le compartiment sécurisé sous la télécommande.

Enfin, il faut appuyer sur le bouton marche/arrêt de la télécommande situé en bas du boîtier dédié au drone.

Pour avoir un tableau de bord complet, il faut positionner l’iPhone dans le support. Celui-ci est extensible et s’adapte à tous les smartphones. Le rebord et le revêtement en caoutchouc sécurisent l’iPhone sans risque de le rayer.

En appuyant sur le bouton marche/arrêt sur le côté, le drone va se mettre à clignoter. Il faut appuyer sur les manettes pour que la télécommande soit reliée au drone. La LED rouge située dans le boîtier du drone ne doit plus clignoter quand la télécommande est bien reliée.

Maintenant, passons à l’application qui demande à être apprivoisée avant tout essai de vol.

A l’ouverture, un petit tour dans les paramètres ne peut pas faire de mal (roue crantée en bas à gauche) afin de régler la qualité de la pré-visualisation des vidéos, la présentation main droite/gauche ou encore l’enregistrement de ces paramètres.

Ceci fait, il ne reste plus qu’à appuyer sur Play (en bas à droite) :

La plupart des réglages qu’il faut connaître au départ sont (de gauche à droite) :

=> retour vers l’écran d’accueil

=> bouton pour la prise de photos

=> bouton pour la vidéo (un appui pour démarrer et un pour l’arrêter)

=> la vitesse : 30, 70 et 100 %

=> l’icône balance afin de régler la calibration si nécessaire (poser le drone à plat)

=> On/Off pour afficher/activer ou non les commandes sur l’écran

Pour démarrer, je vous propose un réglage permettant de s’amuser en toute facilité :

=> Appuyez sur On (en haut à droite) afin que les commandes du smartphones soient désactivées et reportées vers la télécommande.

=> Réglez la puissance à 30 %

=> Tapotez sur le bouton vidéo juste avant le décollage pour immortaliser votre vol (appui à la fin afin d’arrêter l’enregistrement).

Maintenant, depuis la gâchette située à l’avant droit, on peut faire décoller et atterrir le drone sans prise de tête. Un appui vers le haut et le drone s’élève pour se fixer à hauteur d’1 mètre 50 environ.

La manette gauche permet :

=> haut et bas : monter et descendre

=> gauche et droite : le drone tourne sur lui-même

La manette droite :

=> haut et bas : avancer et reculer

=> gauche et droite : voler vers ces directions

Avec ces réglages, même un débutant (comme moi) arrive à faire voler le drone sans difficulté et sans s’énerver.

Le drone se montre très stable et on prend du plaisir à le faire voler que ce soit en intérieur ou à l’extérieur.

Attention néanmoins, mieux vaut éviter de le faire voler s’il y a trop de vent car sa taille et son poids vont le rendre difficile à contrôler, ce qui est assez logique.

A condition de donner de petits appuis sur les manettes (au moins au départ), le drone se contrôle assez facilement, surtout à 30%.

Si vous avez envie de passer à la vitesse supérieure, il suffit d’appuyer sur l’icône (30,70, 100) pour monter en puissance. Vous pouvez aussi tapoter sur le bouton cercle (juste à droite de la toupie) afin d’effectuer des flips à 360°.

Et si vous avez envie de vous passer de la télécommande, tapotez sur l’icône ‘Toupie’ au centre de l’app (droite et jaune si actif). Le drone se commande alors via le smartphone et les accéléromètre et gyroscope intégrés.

Un petit conseil, ne restez jamais loin du drone car celui-ci manque cruellement de protection autour de ses pâles. Après un chute, il faut bien les vérifier car elles peuvent se tordre et rendre le contrôle du vol très compliqué.

Afin de remédier à cet inconvénient, un pack à moins de 2,50€ permet d’ajouter une protection et d’avoir des pâles de rechange.

  • Le pack de pièces de rechange 

Malgré son tout petit gabarit, ce drone peut donc filmer. Évidemment, ne comptez pas filmer en HD ou 4k avec un drone à ce prix-là et avec ses dimensions.

Néanmoins, le capteur de 0,3 mégapixel fait du bon boulot. Les photos et vidéos sont d’assez bonne qualité, notamment avec une bonne luminosité.

Je vous ai fait une petite vidéo d’un vol après seulement 2/3 tentatives. Comme vous allez pouvoir le constater, le drone se montre très stable. J’ai effectué ce vol dans l’entrée de ma résidence qui est assez sombre. Mais le résultat est assez sympa.

Quant à l’autonomie, elle est très correcte compte tenu des dimensions du drone avec environ 5 minutes de vol pour un temps de recharge de 25 minutes.

Enfin, si j’ai testé la version grise, le drone est aussi proposé en rose et or.

Conclusion

Ce mini drone fait le maximum !

Tout petit, il intègre néanmoins un capteur photo et vidéo de 0,3 mégapixel capable de prendre de bonnes photos et vidéos qui seront sauvegardées dans votre smartphone (iOS et Android).

Il se montre très stable, facile à utiliser et peut se diriger via un smartphone grâce à sa connexion Wi-Fi intégrée ou une télécommande avec manettes et gâchettes.

Si vous cherchez un drone facile à utiliser (même pour des enfants) et fun avec sa caméra, je vous recommande le drone Cheerson CX-10WD-TX proposé en gris, or et rose à un bon rapport qualité/prix.

  • Le drone Cheerson CX-10WD-TX 
  • Le pack de pièces de rechange 

=> A lire également,

Ce contenu a été publié dans Divers, iPhone/iPad/Apps/Accessoires, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.