Test du récepteur BR-C2 Aukey pour transformer écouteurs et casques filaires en Bluetooth

test-recepteur-aukeyEn parallèle de ma large sélection d’accessoires pour iPhone 6/6s et iPhone 6/6s Plus, je vous propose des tests détaillés.

L’iPhone 7 et d’autres smartphones vont abandonner la prise mini-Jack audio de 3,5 mm. Du coup, pour écouter sa musique, il faudra s’équiper d’un casque ou d’écouteurs Bluetooth tels que les modèles EP-B4 Aukey, de Syncwire, EP-B24 Aukey, d’iCleverEP-B13 Aukey, EP-B22 Aukey, et de Marsboy que j’ai pu tester, ou passer par des accessoires pour transformer casques et écouteurs filaires en Bluetooth sans fil.

Et pour les séances de sport, il faut reconnaître que les fils sont une source d’énervement. Ainsi, aujourd’hui, après le modèle BR-C9, c’est le récepteur Aukey BR-C2 pour transformer écouteurs et casques filaires en Bluetooth qui fait l’objet de ce test :

  • Le récepteur BR-C2 Aukey  badge-acheter-amazon

Test du récepteur BR-C2 Aukey pour transformer écouteurs et casques filaires en Bluetooth

Emballage

Comme toujours chez Aukey, c’est compact et solide avec un carton bien épais. Première bonne surprise, contrairement à l’annonce sur Amazon, c’est bien du Bluetooth 4.1 (et non 3.0).

test-recepteur-aukey-1

L’arrière du carton indique les multiples possibilités en tant que récepteur et émetteur Bluetooth.

test-recepteur-aukey-2

A l’intérieur, on trouve une nouvelle couche de carton avec un emplacement spécifique pour le récepteur protégé par un film plastique. Autant dire qu’il ne craint rien dans les transports.

test-recepteur-aukey-3

Dans le compartiment du bas, tout est emballé dans un film plastique protecteur.

test-recepteur-aukey-4

On trouve différents accessoires avec un câble de recharge micro-USB pour la batterie, une notice (pas de français), un adaptateur et un câble avec 2 prises (mâles) Jack. Par contre, je regrette l’absence d’un petit clip pour le fixer à des vêtements (ceintures, poches, etc.).

test-recepteur-aukey-5

Découverte

A la première prise en mains, on apprécie le toucher ‘peau de pêche’ qui rend le boîtier agréable à prendre en mains. La finition semble de très bonne qualité.

Alors que ses fonctionnalités sont assez complètes, son gabarit est vraiment très compact. En effet, ses dimensions sont de 49 x 25 x 11 mm pour un poids de seulement 13,7 g.

test-recepteur-aukey-9

Il intègre en dessous la prise mini-Jack pour brancher casques et écouteurs filaires (mode récepteur), ou encore relier une enceinte ou un auto-radio (mode émetteur).

test-recepteur-aukey-6

A l’avant, le boîtier intègre un micro. Sur le dessus, on trouve le bouton multifonctions :

=> Allumage/extinction du récepteur (appui long de 5 secondes)

=> 1 appui court pour accepter un appel

=> 1 appui de 2 secondes pour refuser un appel

=> 1 double appui pour appeler le dernier numéro

test-recepteur-aukey-8

Sur le côté droit, on trouve 2 boutons triangulaires + et – :

=> Un appui court pour gérer la musique (revenir au début ou passer au morceau suivant)

=> Un appui long (2 secondes) pour monter et baisser le volume

test-recepteur-aukey-9

Que ce soit pour le boîtier ou les boutons, le toucher ‘peau de pêche’ est vraiment agréable. Le bouton multifonctions étant en creux et ceux de volume dépassant légèrement, il devrait être aisé de diriger le récepteur.

test-recepteur-aukey-10

Quant au gabarit, il est vraiment très compact. Jugez plutôt si je le positionne à côté de mes Sennheiser Momentum in-ear i Black :

test-recepteur-aukey-11

Utilisation

Allons-y par étape !

Étape 1 : Appairer les écouteurs avec l’iPhone

Petite précision : lors de mon test, mon iPhone tournait avec iOS 10 Bêta 1.

Tout d’abord, appuyez pendant 5 secondes sur le bouton multifonctions dont la LED bleue intégrée va clignoter.

Ensuite, prenez votre iPhone et cliquez sur l’icône ‘Réglages‘ (roue grise et crantée). Enfin, montez jusqu’à la ligne ‘Bluetooth‘ :

test-recepteur-aukey-13Maintenant, le récepteur devrait être aperçu par l’iPhone avec la référence ‘Aukey BR-C2‘ :

test-recepteur-aukey-14Cliquez dessus pour relier l’iPhone et les écouteurs. Si tout s’est bien déroulé, vous aurez l’indication ‘Connecté’ sous iOS 9 et ‘oui’ sous iOS 10 (Bêta 1) :

test-recepteur-aukey-15Confirmation de la présente du Bluetooth 4.1, le niveau de la batterie du récepteur est indiqué en haut à droite de l’écran de l’iPhone à côté du sigle ‘Bluetooth’. Pratique pour ne pas tomber en panne sèche !

test-recepteur-aukey-16Vous trouverez le niveau exact dans le centre de notifications :

niveau-batterie-aukey-brc2Un dernier point : si vous utilisez plusieurs dispositifs audio Bluetooth, telle que l’enceinte portable Bluetooth BT023 d’Aukey testée ici, pensez à sélectionner les écouteurs depuis le sigle situé à droite du niveau de volume sous iOS 9, ou depuis le centre de contrôle sous iOS 10 (Bêta 1) :

test-recepteur-aukey-17Il ne reste plus qu’à sélectionner la sortie voulue :

test-recepteur-aukey-18Ça, c’est fait !

Étape 2 : Utilisation en mode récepteur

Le boîtier ne pesant que 13 grammes, on l’oublie assez vite, d’autant qu’il est très petit. Les commandes tombent facilement sous la main et les boutons ne sont pas trop rigides. Le récepteur est facile à utiliser comme je l’espérais.

Premier bon point, une petite voix féminine vous prévient lors de l’allumage/extinction, ou quand le niveau de la batterie devient faible. C’est en anglais, mais on comprend facilement.

Quant à la qualité du son, eh bien, j’ai été bluffé ! J’ai bien sûr retrouvé la qualité de mes Sennheiser Momentum in-ear i Black (équilibré, un plaisir) sans la moindre coupure jusqu’à une distance d’environ 10 mètres.

Mais, même si je suis pas un Pro du son, j’ai écouté à plusieurs reprises le même morceau tout en passant du mode Bluetooth au mode filaire. Et j’ai fait 2 constatations étonnantes :

=> Le son était plus puissant en mode Bluetooth (même qualité du son, sans grésillement ou saturation)

=> Le son me semblait plus ‘aérien’ : C’est quelque peu exagéré, mais j’ai eu la sensation de passer d’un stéréo 2.0 à un 5.1. Le son ‘filaire’ me paraissait plus ‘sourd’ ou ‘étouffé’. Pour être tout à fait sincère, je préfère même nettement la version Bluetooth au filaire.

test-recepteur-aukey-12

Au niveau des appels, le micro s’est montré efficace et on m’entendait bien. Néanmoins, mieux vaut le placer à une distance raisonnable et non au fond d’une poche. Là non plus, je n’ai pas subi de coupures intempestives.

J’ai pu en profiter pendant 6 heures sans interruption. Il peut aussi être utilisé alors que la batterie se recharge, ce qui prend environ 2 heures.

Étape 2 : Utilisation en mode émetteur

En plus de transformer des écouteurs ou casques filaires en Bluetooth sans fil, le boîtier fait aussi office d’émetteur. Avec ce mode, vous pouvez ajouter le Bluetooth à des enceintes, une télévision, ou encore un auto-radio, à condition qu’ils disposent d’une prise Jack.

Dans mon Peugeot 3008, pourtant équipé du Bluetooth, je peux passer des appels et même utiliser Siri, mais impossible de diffuser la musique. Je dois donc passer par la prise Jack fourni dans l’accoudoir central.

J’ai donc branché l’adaptateur Jack/Jack fourni,

test-recepteur-aukey-19

puis j’ai relié le boîtier à la prise Jack de ma voiture.

test-recepteur-aukey-20

Il ne me reste plus qu’à sélectionner le mode auxiliaire de mon auto-radio,

test-recepteur-aukey-21

et de sélectionner le boîtier en sortie sur mon iPhone :

test-recepteur-aukey-18

Tout arrive ! Je peux enfin diffuser la musique dans les haut-parleurs de ma voiture sans utiliser le moindre câble.

test-recepteur-aukey

Conclusion

Si vous cherchez à transformer vos écouteurs et casques filaires en Bluetooth sans fil, le récepteur Aukey fait de l’excellent boulot. Il est compact, léger, bien fini, agréable avec son toucher ‘peau de pêche’, facile à utiliser, avec une autonomie de 6 heures.

Grâce à lui, le son devient sans fil sans perdre en qualité. Je l’ai même trouvé plus puissant et aérien au point de préférer le mode Bluetooth 4.1 (A2DP) au mode filaire (prise Jack).

Il fait aussi office d’émetteur et ajoute le Bluetooth à des enceintes, une télévision, ou encore un auto-radio intégrant une prise Jack.

Enfin, son tarif raisonnable (environ 15 €) lui confère un excellent rapport qualité/prix.

  • Le récepteur BR-C2 Aukey  badge-acheter-amazon
  • Les écouteurs Sennheiser rouges  badge-acheter-amazon
  • Les écouteurs Sennheiser noirs  badge-acheter-amazon

=> A lire également,

Ce contenu a été publié dans iPhone/iPad/Apps/Accessoires, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Test du récepteur BR-C2 Aukey pour transformer écouteurs et casques filaires en Bluetooth

  1. Thomas dit :

    Bonjour !

    Je dispose du même autoradio que vous, avec ses mêmes qualités et ses mêmes défauts, à savoir l’absence du streaming de musique !

    Petite question : arrivez-vous, avec votre iPhone, à connecter en même temps le récepteur Aukey et l’autoradio pour d’une part diffuser votre musique via le récepteur et d’autre part passer des appels via le micro intégré à votre voiture ? J’ai envie de continuer à passer mes appels via l’autoradio et non via l’adaptateur…

    Merci d’avance !

    • jcsatanas dit :

      Bonjour,

      C’est une excellente question !

      Du coup, je suis allé tester ça de suite avec ma fille. J’écoutais tranquillement de la musique en la diffusant via le récepteur BR-C2, et j’ai reçu l’appel. Automatiquement (à partir du moment ou l’iPhone est aussi connecté au système Bluetooth de la voiture), c’est le système Peugeot qui a pris le relais. J’ai pris l’appel depuis la commande placée à droite du volant et ce fut bien le micro de mon 3008 qui a été utilisé (j’ai mis mon doigt pour boucher le micro du récepteur pour être encore plus sûr).
      A la fin de l’appel, une petit voix féminine m’a indiqué ‘fin de l’appel’ en anglais, et la musique est repartie de plus belle.

      Donc, oui, d’après mes tests, musique via récepteur et appels via la voiture, c’est possible !

Laisser un commentaire