Tomodachi Life, la vie des mii

tomodachi lifeTomodachi Life est un jeu de simulation de vie, la vie de son mii plus exactement, développé et édité par Nintendo pour les consoles 2 et 3DS.

Il est sorti en France le 6 juin 2014, fort de son succès au Japon. Le titre est un clin d’œil sympathique à son pays d’origine, car tomodachi veut dire ami en japonais.

Si je vous le présente, c’est parce que ma fille a testé pour vous (ou presque) depuis 2 mois.

Venez découvrir Tomodachi Life dans notre rubrique Jeux vidéo.

Il s’agit donc d’un jeu de simulation, entre Animal Crossing pour le déroulement en temps réel qui incite à passer quotidiennement, et les Sims.

tomo île

D’abord : créer son mii (sensé représenter le joueur) dans Tomodachi Life.

tomo fille

On peut le créer du début à la fin en choisissant la forme de son visage, ses yeux, sa coiffure et sa teinte de cheveux, sa couleur de peau, etc.
On peut le créer à partir d’une photo.
On peut le transférer depuis l’éditeur mii.

On peut surtout choisir la voix de son mii, et sa personnalité en choisissant parmi les options. On peut créer 16 personnalités différentes.

Ensuite : on emménage dans son appartement.

Après quelques heures (ahum) de jeu, on pourra choisir son intérieur

intérieur

Enfin : on n’a plus qu’à jouer…

Oui mais, comment ? Le mii va vous aider, en vous informant de ses besoins (manger) ou ses envies (une nouvelle tenue par exemple).

Et surtout, on offre des voisins à son mii. Car les relations sociales sont au cœur de ce jeu. C’est même sa raison d’être.persosAvec un peu de chance, les mii deviendront amis. Voire plus si affinités, et si on le veut bien car on a un droit de regard (est-on d’accord ou non ???) :

tomo mariage

En cas de doute, on peut se référer au testeur de compatibilité…

testeur compatibilité

Et si tout se passe bien, vous ne serez plus deux mais…

tomo bébé

Tomodachi Life n’a pas fait l’unanimité auprès des testeurs professionnels, essentiellement à cause de la passivité du joueur, qui se trouve trop souvent cantonné au rôle de spectateur. Les plus expérimentés regrettent le côté répétitif. Les mini-jeux sont généralement jugés inintéressants…

Mais, n’oublions pas que Tomodachi Life est destiné aux enfants à partir de 3 ans. On ne peut leur proposer des décisions qu’ils ne peuvent comprendre. Donc, je dirais que ce jeu est bien adapté… pour les enfants (pour lesquels les Sims est un jeu bien trop compliqué) et les néophytes, moins pour des joueurs expérimentés qui se lasseront vite.

D’autant qu’il a aussi de bons côtés avec, pêle-mêle : de nombreux évènements, le contenu des boutiques varie quotidiennement, des comportements parfois imprévisibles, beaucoup de loufoquerie et… des voix de synthèse rigolotes (des voix de synthèse qui surprennent au premier abord).

Soulignons enfin que ce titre n’est pas adapté pour une manière de jeu intensive, mais qu’il s’adapte plutôt à des connexions régulières.

Ce contenu a été publié dans Jeux vidéo/Consoles, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.