Un éléphant ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis

Un éléphant ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis sont deux comédies françaises datant de 1976 et 1977, réalisées par Yves Robert.

Les deux films racontent l’histoire de quatre amis inséparables : Étienne, Simon, Daniel et Bouly, les femmes de leur vie (qu’elles restent ou qu’elles partent) et la crise de la quarantaine.

Un éléphant ça trompe énormément et Nous rions tous au paradis

Un éléphant ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis sont deux comédies réalisées par Yves Robert.  Nous suivons les tribulations de quatre amis : Étienne (Jean Rochefort), Simon (Guy Bedos), Daniel (Claude Brasseur) et Bouly (Victor Lanoux). Les relations entre les protagonistes sont pimentées par des savoureux dialogues signés Jean-Loup Dabadie. Ajoutons que l’on doit la musique à Vladimir Cosma, et on aura tous les ingrédients nécessaires pour passer un excellent moment.

Un éléphant ça trompe énormément

Synopsis : Étienne, Simon, Daniel et Bouly ont quarante ans et sont inséparables, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur et le pire, ce sont les femmes : la leur, celles des autres, et d’autres encore qui passent, qui s’installent, qui restent ou qui les quittent, et les entraînent dans des aventures rocambolesques, cocasses et cruelles.

Dans ce premier opus, Étienne, heureux en ménage, se laisse envoûter par une femme entr’aperçue (Anny Duperey). Ce démon de midi fera vivre à la bande d’amis des aventures rocambolesques.

L’année suivante, Yves Robert lui  donne une suite : Nous irons tous au paradis…

Nous irons tous au paradis

On continue à suivre les tribulations de nos quatre inséparables amis. Toujours aussi unis puisqu’ils ont acheté ensemble une maisons de campagne. Mais le démon de midi ne s’attaque-t-il qu’aux hommes ?

Dans les deux films, une partie de l’effet comique est dû à la voix off de Jean Rochefort, qui vient commenter, expliquer les actions… Quoiqu’il en soit et malgré le nombre des rediffusions, on passe toujours un bon moment en les visionnant, au moment de son choix grâce aux DVD et aux Blu-ray.

Un éléphant ça trompe énormément

Nous irons tous au paradis

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Films/Séries TV/Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.