Une femme aimée, d’Andreï Makine : La femme derrière l’impératrice

une femme aimee - andrei makine‘Une femme aimée’ est un livre de l’écrivain d’origine russe Andreï Makine. Il est paru chez Seuil en janvier 2013.

Cela aurait pu être une simple histoire d’amour. Cela aurait pu être un drame. Non, il s’agit d’une certaine vision de la Grande Catherine, impératrice de toutes les Russie. Andreï Makine s’est attaché à lever le voile sur la femme, derrière le personnage politique et la légende…

Et comment approcher la vérité d’une femme sinon à travers une belle -voire sa plus belle- histoire d’amour ?

D’autant que les origines russes d’Andreï Makine permettent de replonger le lecteur dans cette Russie éternelle à la fois belle et terrible.

Découvrons un livre entre roman et biographie, écrit par un nouvel élu de l’Académie française :

Andreï Makine est un écrivain naturalisé français, né à Krasnoïarsk, en Sibérie.  Il a écrit de nombreux ouvrages, notamment ‘Le testament français’ (Prix Goncourt et Prix Médicis 1995), ‘La musique d’une vie’, ‘Le pays du lieutenant Schreiber’…  Il a également écrit sous le pseudonyme de Gabriel Osmonde.

Le 3 mars 2016, il est élu à l’Académie française, au premier tour avec 15 voix sur 26 votants. Une élection aussi rapide prouve la qualité de ses écrits.

Présentation de son ouvrage par Andreï Makine :

Dans ‘Une femme aimée’, paru chez Seuil le 3 janvier 2013, il s’attaque à un monument de l’Histoire : La Grande Catherine, impératrice de toutes les Russie, pour nous livrer une vision méconnue.

Présentation de l’éditeur : Défendre cette femme… Effacer les clichés qui la défigurent. Briser le masque que le mépris a scellé sur son visage.

Aimer cette femme dont tant d’hommes n’ont su que convoiter le corps et envier le pouvoir.

C’est cette passion qui anime le cinéaste russe Oleg Erdmann, désireux de sonder le mystère de la Grande Catherine. Qui était-elle? Une cruelle Messaline russo-allemande aux penchants nymphomanes? Une tsarine clamant son « âme républicaine »? La séductrice des philosophes, familière de Voltaire et Diderot, Cagliostro et Casanova? Derrière ce portrait, Erdmann découvre le drame intime de Catherine ? depuis son premier amour brisé par les intérêts dynastiques jusqu’au voyage secret qui devait la mener au-delà de la comédie atroce de l’Histoire.

L’art de ce grand roman transcende la biographie. L’effervescence du XVIIIe siècle européen se trouve confrontée à la violente vitalité de la Russie moderne. La quête d’Erdmann révèle ainsi la véritable liberté d’être et d’aimer.

  • ‘Une femme aimée’ en format broché, poche et kindle  badge-acheter-amazon

=> A lire également :

Ce contenu a été publié dans Livres/BD/e-Books, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire